Le CMP, passeport pour un poste à mandat


Depuis décembre 2014, toute personne (travaillant ou non pour l'administration) qui se porte candidate à un poste à mandat doit faire partie d’une réserve de candidats appelée "pool".  Ce dernier est désormais accessible aux seuls titulaires du Certificat de management public (CMP) délivré par l’EAP.

*** Un nouveau programme est actuellement à l'étude. A ce stade, aucune session d'inscription n'est ouverte. ***

Les postes à mandats rassemblent les emplois de fonctionnaires généraux (niveaux A1 à A3 à l’exception des emplois d’inspecteur général-expert) à la Région wallonne et de fonctionnaires généraux dirigeants (rangs 17, 16, 16+ et 15) à la Communauté française.

Pour obtenir ce certificat, il est nécessaire de :

  • répondre à l'appel à candidatures;
  • répondre aux conditions d'accès;
  • réussir le concours d'entrée;
  • suivre un executive master : le Certificat interuniversitaire en management public;
  • réussir les épreuves de cette formation;
  • réussir l’examen final devant un jury composé par SELOR.

L'appel à candidatures est publié à selor.be, au Moniteur belge et dans 2 titres de la presse quotidienne francophone belge. 

Aujourd'hui, les deux premiers cycles du Certificat de management public sont terminés. Néanmoins, le nombre de lauréats est encore susceptible d'évoluer puisque les personnes ayant échoué à l'examen final ont la possibilité de le présenter à nouveau.

Consulter la liste des lauréats >

Pour qu'une candidature à l'examen d'entrée soit recevable, il faut détenir un diplôme de niveau A/1 :

  • soit un diplôme universitaire ou d’études supérieures de type long (cf. Annexe III du Code de la fonction publique wallonne et Annexe IV de l’arrêté du gouvernement de la Communauté française du 22 juillet 1996 portant statut pécuniaire des agents des Services du Gouvernement de la Communauté française);
  • soit avoir obtenu une promotion par accession au niveau A ou 1 (cf. articles 57 et 58 du code de la fonction publique wallonne et articles 24 à 31 de l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 4 mars 2010 relatif aux concours organisés pour le recrutement et l'accession au niveau supérieur des agents des Services du Gouvernement de la Communauté française, du Conseil supérieur de l'Audiovisuel et des Organismes d'intérêt public qui relèvent du Comité de secteur XVII).
  • L’article 4 de l’accord de coopération à l'origine de la création de l'EAP prévoit que : « L’Ecole conçoit et met en œuvre la formation des candidats aux emplois soumis au régime des mandats des Services des Gouvernements et des Organismes d’intérêt public. ».

  •  L’arrêté du Gouvernement wallon du 20 septembre 2012 réformant le régimes des mandats des fonctionnaires généraux des Services du Gouvernement et de certains organismes d’intérêt public dépendant de la Région wallonne.

  • L’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 20 septembre 2012 instaurant un régime des mandats pour les fonctionnaires généraux des Services du Gouvernement de la Communauté française et des organismes d’intérêt public qui relèvent du Comité de secteur XVII.