Questions fréquentes à propos du CMP

Le contexte : la réforme des mandats

Qu'entend-on par poste à mandat? Quel statut confère ce mandat? Pour quelle durée?

Les postes à mandats rassemblent les emplois de fonctionnaires généraux (niveaux A1 à A3 à l’exception des emplois d’inspecteur général – expert) à la Région wallonne et de fonctionnaires généraux dirigeants (rangs 17, 16, 16+ et 15) à la Communauté française.

Ces emplois sont déclarés vacants par les Gouvernements au plus tard 6 semaines après la prestation de serment de leurs membres. Dans les trois mois, les Gouvernements nomment à titre temporaire un candidat pour chaque emploi.

Le mandat s’exerce dans le cadre d’une relation statutaire temporaire. Il ne donne aucun droit à une nomination définitive à la fonction qu’il confère. Le mandataire exerce son mandat à temps plein pour la durée de la législature, soit normalement cinq ans. Les mandats ainsi octroyés viennent à échéance le 31 décembre de l’année au cours de laquelle intervient la prestation de serment des membres d’un nouveau Gouvernement.

Ai-je l'assurance d'obtenir un poste de mandataire si j'accède au pool de candidats?

Non. L’obtention du Certificat de management public donne accès pour une durée indéterminée au pool de candidats à l’exercice d’un mandat. A partir de 2014, seuls les membres de ce pool (composé, entre autres, des détenteurs du Certificat de management public) pourront déposer leur candidature à un emploi à pourvoir par mandat.

Ces postes sont déclarés vacants par les Gouvernements wallon et de la Communauté française. Les nouveaux mandataires seront désignés par l’un ou l’autre de ces gouvernements au terme d’une procédure définie dans les arrêtés-mandats.

Conditions d'accès

Qu'est-ce que le Certificat de management public?

Le Certificat de management public donne accès au pool de candidats à l’exercice d’un mandat. Il est organisé par cycle. Un cycle désigne l’ensemble constitué par :

-       l’appel à candidatures lancé par l’Ecole ;

-       le concours d’accès à la formation, organisé, si nécessaire, par le Selor ;

-    la formation organisée conjointement par six universités francophones belges, comprenant les cours, études de cas, travaux pratiques, séminaires, mémoire et examens ;

-       l’examen final, organisé par le Selor.

Le concours d’accès à la formation est organisé lorsque le nombre de candidatures recevables est supérieur au nombre maximal de participants admis à la formation fixé préalablement par les Gouvernements. Pour le cycle 2, ce nombre est fixé à 70.

Le Certificat de management public est délivré après la réussite de l’examen final organisé à l’issue de la formation.

Quel type de diplôme donne accès à une formation de niveau 1 ou A?

Peuvent avoir accès à une fonction de niveau A ou 1, les détenteurs d’un diplôme universitaire ou d’études supérieures de type long (cf. Annexe III du Code de la fonction publique wallonne et Annexe IV de l’arrêté du gouvernement de la Communauté française du 22 juillet 1996 portant statut pécuniaire des agents des Services du Gouvernement de la Communauté française).

Toutefois, sont assimilées aux personnes détentrices de ce type de diplôme, les personnes ayant obtenu une promotion par accession à un niveau supérieur, en l’occurrence au niveau A ou 1 (cf. articles 57 et 58 du code de la fonction publique wallonne et articles 24 à 31 de l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 4 mars 2010 relatif aux concours organisés pour le recrutement et l'accession au niveau supérieur des agents des Services du Gouvernement de la Communauté française, du Conseil supérieur de l'Audiovisuel et des Organismes d'intérêt public qui relèvent du Comité de secteur XVII).

Sans ce type de diplôme ou sans attestation de réussite d’un concours d’accession au niveau 1 ou A ou équivalent, votre candidature sera considérée comme irrecevable.

Est-il nécessaire de travailler à la Région wallonne ou à la Communauté française pour pouvoir déposer une candidature?

Non. La formation est accessible à toute personne, pour autant qu’elle satisfasse aux conditions d’accès et qu’elle se classe, le cas échéant, en ordre utile au concours d’accès à la formation organisée en vue de l’obtention du Certificat de management public. Il n’est donc pas nécessaire de travailler ou d’avoir travaillé au préalable à la Région wallonne ni à la Communauté française.

J'ai le diplôme requis pour pouvoir déposer ma candidature. Toutefois, celui-ci a été obtenu et délivré dans une autre langue que le français. Y a-t-il des démarches spécifiques à entreprendre?

Si vous avez obtenu votre diplôme dans une autre langue que le français, vous devez être en possession d’un brevet linguistique attestant une connaissance approfondie du français délivré par SELOR (Certificat linguistique article 7 niveau 1/A). Celui-ci doit être annexé à votre dépôt de candidature.

L’Ecole attire l’attention des candidats sur le fait que le brevet doit être obtenu pour la date de clôture des candidatures. Il est donc conseillé de prendre contact rapidement avec le Selor qui pourra répondre à toute question en la matière.

Les arrêtés des Gouvernements wallon et de la Communauté française font référence à un "certificat de compétences acquises hors diplômes", qu'en est-il?

Le certificat de compétences acquises hors diplôme donnant accès au niveau 1 est en effet mentionné à l’article 8, 1° de l’arrêté du 20 septembre 2012 du Gouvernement de la Communauté française relatif au régime de mandats.

Cette possibilité n’est pas reprise dans les conditions de participation des annonces publiées dans le cadre du lancement de l’appel à candidatures du second cycle du Certificat de management public. En effet, les dispositions réglementaires organisant, au sein de la Communauté française et en Région wallonne, un certificat de compétences acquises n’ont pas encore été adoptées.  Il n’est donc matériellement pas possible, pour un candidat, de remplir cette condition.

Je n'ai pas obtenu mon diplôme en Belgique et je n'obtiendrai pas l'équivalence pour la date de clôture des inscriptions. Puis-je postuler?

Pour poser votre candidature au Certificat de management public, vous devez être en possession du document prouvant l’équivalence de votre diplôme acquis à l’étranger à la date de clôture fixée pour le dépôt des candidatures. Si vous ne disposez pas encore de ce document, nous vous invitons à prendre contact au plus vite avec le Service des Equivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles au plus vite.

Executive master en management public

Quelles sont les différences entre le Certificat interuniversitaire d'Executive master en management public et le Certificat de management public?

Le « Certificat interuniversitaire d’Executive master en management public » (« Certificat interuniversitaire ») consiste en la formation proprement dite (cours, études de cas, travaux pratiques, séminaires). L’obtention de ce « Certificat interuniversitaire » (conféré par les Universités de la Communauté française après la réussite des épreuves et du mémoire) constitue un pré-requis en vue de l’obtention du « Certificat de management public » (CMP). Les titulaires du CMP deviennent membres du pool de candidats pouvant déposer leur candidature à un emploi à pourvoir par mandat. La délivrance du CMP nécessite la réussite d’une étape supplémentaire: l’examen final organisé par le SELOR. L’Ecole délivre donc le « Certificat de management public » à tous les lauréats du concours de sélection, titulaires du « Certificat interuniversitaire » qui ont également réussi l’examen final organisé à la fin de chaque cycle.

Quel est l'investissement financier nécessaire pour participer à cette formation?

Aucun, la formation est financée intégralement par la Région wallonne et la Communauté française.

Puis-je choisir mon horaire de formation?

Les participants à la formation sont répartis en deux groupes de 35 personnes, l’un pour l’horaire de jour et l’autre pour l’horaire du soir.
Ces groupes seront constitués en prenant en compte les choix exprimés par l’ensemble des candidats mais il n’est pas possible de garantir à chacun d’accéder à son horaire de préférence.  Si nécessaire, les groupes seront constitués en prenant en considération le critère de classement au concours d’accès à la formation.

Quels sont les horaires et lieux de la formation (cycle 2)?

La formation débutera en janvier 2014 pour se clôturer après la présentation du mémoire en mars 2015. Les cours proprement dits auront lieu de janvier à décembre 2015 (hors congés scolaires), soit 30 semaines de cours environ.
Deux formules sont possibles pour les cours du tronc commun :

  • soit un jour (6h) par semaine ;
  • soit deux soirées (2 x 3h) par semaine.

En ce qui concerne les modules complémentaires et les séminaires de développement personnel, ils auront lieu durant cinq samedis et deux dimanches (6h).
Un séminaire résidentiel de deux jours et demi est également prévu.
Enfin, un bilan initial de compétences (2h) et des séances non obligatoires d’intervision mémoire (2 x 4h) seront organisées.
La formation sera organisée à Bruxelles, pour la première partie, et à Namur, pour la seconde, dans les locaux des administrations.

Quel est l'investissement en temps nécessaire à la réussite de cette formation?

La formation représente un volume horaire de 240 heures de cours auxquelles s’ajoutent des travaux, la réalisation d’un mémoire et la préparation des épreuves (études de cas).

Je suis titulaire du brevet de management public. Dois-je suivre cette formation?

Non. Le(la) titulaire du brevet de management public est assimilé(e) au titulaire du Certificat de management public, moyennant la réussite de l’examen final devant un jury mis en place par SELOR (article 54 de l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 20 septembre 2012 instaurant un régime de mandats pour les fonctionnaires généraux des services du Gouvernement de la Communauté française et des organismes d'intérêt public qui relèvent du Comité de secteur XVII).

Quel est le programme de la formation?

Le programme complet approuvé par les Gouvernements peut être consulté ici.

Des dispenses sont-elles possibles pour cette formation?

Seul le Brevet de management public visé à l'article 2, 5°, de l'arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 25 octobre 2002 créant une Ecole d'administration publique, est reconnu comme équivalent avec le Certificat interuniversitaire d’Executive master en management public. Les détenteurs de ce brevet peuvent en effet accéder directement à l'épreuve finale.

Pour toutes les autres formations, les arrêtés-mandats prévoient qu’un participant au Certificat interuniversitaire peut solliciter auprès du jury de ce certificat une dispense pour un ou plusieurs cours, et les évaluations correspondantes à ces cours. Par contre, aucune dispense ne sera accordée pour ce qui concerne les études de cas et la réalisation du mémoire.
Il vous est également possible d’obtenir une dispense si vous pouvez vous prévaloir de compétences avérées en lien manifeste avec le cours concerné.
Les demandes de dispenses seront examinées par le jury du Certificat interuniversitaire au début de la formation. Le jury est souverain en la matière.

Un congé de formation est-il prévu dans le cadre du Certificat de management public?

Afin d’obtenir plus de renseignements sur les congés de formations disponibles au sein de votre administration/entreprise, nous vous invitons à contacter votre service du personnel qui sera à même de répondre à votre question. 

Examen final

Qu'est-ce que l'examen final?

L’examen final, organisé à la fin de chaque cycle, constitue la dernière étape en vue de l’obtention du Certificat de management public (CMP).
Cet examen consiste en une épreuve orale qui a pour but d’évaluer les aptitudes requises à l’exercice d’une fonction de management. Le jury délibère sur la réussite des candidats à la majorité des deux tiers des membres présents. Ce jury de cinq membres est composé par le SELOR en concertation avec l’Ecole.

A qui l'examen final est-il accessible?

L’examen final est accessible aux personnes qui  ont réussi le Certificat interuniversitaire d’Executive master en management public ainsi qu’aux personnes qui sont titulaires du Brevet de management public.

Je suis titulaire du brevet de management public. Dois-je présenter l'examen final?

Oui. Le(la) titulaire du brevet de management public est assimilé(e) au titulaire du Certificat de management public, moyennant la réussite de l’examen final devant un jury mis en place par SELOR (article 54 de l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 20 septembre 2012 instaurant un régime de mandats pour les fonctionnaires généraux des services du Gouvernement de la Communauté française et des organismes d'intérêt public qui relèvent du Comité de secteur XVII). Cet examen, qui se déroulera à l’automne 2014 pour le cycle 1, est identique à celui que devront présenter les candidats ayant réussi le Certificat interuniversitaire d’Executive master en management public.
En tant que titulaire du brevet de management public, il vous est possible de passer cet examen final au cours de n’importe quel cycle du Certificat de management public.

Je suis titulaire du brevet de management public. Quand se déroulera l'examen final?

L’Ecole a adressé un courrier à l’ensemble des titulaires du brevet de management public pour leur expliquer la procédure spécifique qui leur est appliquée. Par ailleurs, avant le début de chaque épreuve finale, un courrier sera adressé aux titulaires du brevet de management public concernés afin de les informer des démarches nécessaires en vue d’une participation.

Pool de candidats à l'exercice d'un mandat

Je suis titulaire du brevet de management public. Suis-je intégré(e) au pool automatiquement?

Non. Le(la) titulaire du brevet de management public est assimilé(e) au titulaire du Certificat de management public, moyennant la réussite de l’examen final devant un jury mis en place par SELOR (article 54 de l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 20 septembre 2012 instaurant un régime de mandats pour les fonctionnaires généraux des services du Gouvernement de la Communauté française et des organismes d'intérêt public qui relèvent du Comité de secteur XVII). Cet examen, qui se déroulera à l’automne 2014 pour le cycle 1, est identique à celui que devront présenter les candidats ayant réussi le Certificat interuniversitaire d’Executive master en management public.
En tant que titulaire du brevet de management public, il vous est possible de passer cet examen final au cours de n’importe quel cycle du Certificat de management public.

Les cycles

Quand l'appel à candidature pour un nouveau cycle sera-t-il lancé?

Il n’y a pas de nouveau cycle planifié actuellement.